mardi 4 mars 2014

Southeast European and Black Sea Studies, par Julie d’Andurain


Lancée en 2001 par Routledge, Taylor & Francis Group (Grande-Bretagne) et ELIAMEP (Hellenic Foundation for European and Foreign Policy), le périodique Southeast European and Black Sea Studies appartient à toute une série de périodiques nés après la chute du mur de Berlin. Devenu un trimestriel à partir de 2006, son objectif initial consistait à établir une « ligne de communication » voire des partenariats entre les régions des Balkans et celles de la mer Noire, à penser par anticipation les reconfigurations à venir dans une zone où l’influence russe s’était longtemps fait sentir et à montrer comment des territoires jusqu’alors aux marges de l’Europe avaient désormais une vocation européenne affirmée.


De très nombreux articles évoquent donc les interactions entre la mer noire, la Méditerranée orientale et l’Union européenne (Robert Aliboni, “Globalization and the Wider Black Sea Area : Interaction with the European Union, Eastern Mediterranean and the Middle East ”, june 2006), la guerre qui a secoué l’ex-Yougoslavie, les relations gréco-turques ou la situation politique et diplomatique de pays relativement méconnus en Europe tels que l’Albanie (Adelheid Feilcke-Tiemann, “Gradual Consolidation limited by internal Polical Struggles”, March 2006) ou la Bulgarie.


Essentiellement centrée sur les questions contemporaines sans exclure des thématiques plus historiennes (Spyridon Ploumidis, “British Propaganda towards Greece (1940-1944)”, December 2006), la revue a cherché à compenser le déficit d’information sur les pays de la zone de Méditerranée orientale en créant un nouveau paradigme (Southeast European) de façon à mettre un terme aux approches nationales classiques et contribuer ainsi à une meilleure compréhension de la région. À l’heure où une activité militaire et diplomatique intense se déploie en mer Noire, il peut être utile de connaître cette revue en langue anglaise qui a abordé autant la guerre au Kosovo que la question de la guerre du Caucase. En 2009, elle évoquait déjà la question du positionnement stratégique du l’Ukraine dans l’ensemble de la zone (Jeffrey Simon, “Ukraine needs to decide its strategic alignment”, September 2009).


Un référencement désormais accessible sur le site du CDEF


Des étudiants ayant participé à un programme de référencement au bureau Recherche du CDEF/DREX,  l’ensemble des références de la revue Southeast European and Black Sea Studies sont désormais accessibles sur le site du CDEF : www.cdef.terre.defense.gouv.fr.


1 – Cliquez sur Milindex dans la partie droite du site puis  « Accéder à la base de données »

2 – Entrez les mots de passe milindex (pour user name) et recherche (pour password) et cliquez sur « login » (ne pas utiliser la touche « Entrée » du clavier)

3 – Sur la page de recherche (Reports), cliquez par exemple du Milindex-titre et commencez votre recherche par un mot clé (ex : war, Greece, Ukraine, etc.) avant de cliquer sur « login ».  Si vous voulez chercher par le nom d’auteur, indiquez le nom de famille avant le prénom.

4 – Une fois les références trouvées, les articles sont eux-mêmes consultables en bibliothèque.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire